guerir.org : tout faire pour mieux guérir du cancer, et le prévenir
   
     Accueil › Dossiers › L'eau potable et le cancer › Antimoine
   
DOSSIERS
 
Antimoine
Le 23/06/2009
Mot-clés : antimoine, eau
L’antimoine est présent dans certaines soudures sans plomb (Sb/Sn) des réseaux de distribution publique.
 
L’antimoine est présent dans certaines soudures sans plomb (Sb/Sn) des réseaux de distribution publique.

Pour la population générale, l’apport alimentaire est prépondérant. L’importance de l’absorption par le tube digestif dépend de la solubilité et de la forme chimique. L’absorption au niveau intestinal semble se situer, chez l’animal, entre 5 et 20 % de la dose ingérée. Pour l’Homme, de très rares données observées lors d’intoxication, sont en faveur d’une absorption de l’ordre de 5 %.

Lors de l’exposition professionnelle (métallurgie,mines,industries chimiques…), la voie respiratoire est le principal mode d’introduction de l’antimoine dans l’organisme, majoritairement sous la forme chimique de trioxyde d’antimoine.

Aucune des études de cancérogénèse réalisées par voie orale chez le rat ou la souris n’a donné de résultat positif. Cependant selon le trioxyde d’antimoine est classé « cancérogène posible pour l’Homme » par le CIRC (centre international de recherche sur le cancer).

Norme concernant l’antimoine dans l’eau de boisson

La limite est fixée à 5 µg d’antimoine/L dans le code de la santé publique.
 
>> Lire la suite du dossier : Aluminium
   
   
Qui sommes-nous ?       Contactez-nous      Mentions légales      FAQ      Liens utiles      Comité de surveillance      HON Code      Charte du site