guerir.org : tout faire pour mieux guérir du cancer, et le prévenir
   
     Accueil › Dossiers › L'eau potable et le cancer
   
DOSSIERS
 
L'eau potable et le cancer
Il faut faire attention à l’eau que l’on donne à une personne dont la santé est fragilisée par une maladie comme le cancer, tout comme on doit faire attention à l’eau qu’on donne à un nourrisson. David Servan-Schreiber signe un texte aux conclusions simples, en collaboration avec le WWF-France et avec le soutien de 20 scientifiques de renom.

Eau potable et cancer : à savoir
L’eau potable et le cancer
Y-a-t-il un lien entre le cancer et l'eau potable ? En collaboration avec le WWF-France et avec le soutien de 20 scientifiques de renom, David Servan-Schreiber signe un texte aux conclusions simples : tout comme on doit faire attention à l’eau qu’on donne à un nourrisson, il faut faire attention à l’eau qu’on donne à une personne dont la santé est fragilisée par une maladie comme le cancer.
>> Lire la suite
Les résultats de notre sondage sur votre consommation d'eau
Quels sont les effets de l'eau sur la santé ? Vous avez été très nombreux à répondre à notre grande enquête sur l'eau. Voici les résultats de cette enquête, qui nous livrent des réponses concernant vos habitudes, vos convictions, vos inquiétudes.
>> Lire la suite
Comment s'assurer de la qualité de l'eau du robinet ?
Les personnes atteintes du cancer ou l'ayant traversé ne devraient boire que de l'eau potable de qualité irréprochable pour préserver leur état de santé. Mais savez-vous quelle est la qualité de l'eau à votre robinet? Voici comment faire pour la mesurer.
>> Lire la suite

Les eaux de boisson
Modes d’obtention
En France, la distribution en eau potable a débuté à la fin du XIXème siècle dans les zones les plus urbanisées. Actuellement, la quasi-totalité de la population française est desservie par le réseau public d’eau potable. 6,5 milliards de mètres cubes (m3) d’eau sont prélevés annuellement dans le milieu naturel par près de 30 000 captages pour produire de l’eau potable.
>> Lire la suite
Réglementation
La réglementation française différencie les eaux destinées à la consommation humaine d’une part et les eaux minérales naturelles et eaux médicinales d’autre part, qui font l’objet d’une réglementation spécifique. Dans les deux cas, la législation s’appuie sur des directives européennes, qui sont ensuite transposées dans le droit français dans le Code de la Santé Publique (CSP). Ce dernier constitue le socle de la réglementation française en matière de qualité, de production et de distribution d'eau en fixant les différentes normes.
>> Lire la suite
Les différentes eaux
Une eau potable est une eau que l’on peut boire sans risque pour la santé. Afin de définir précisément ce qu’est une eau potable, des normes ont été établies pour fixer notamment les teneurs limites à ne pas dépasser pour un certain nombre de substances nocives et susceptibles d’être présentes dans l’eau.
>> Lire la suite
Pollution des eaux potables : et chez vous ?
Quelle est la situation dans votre région ? Les autorités ont une obligation d'information et les chiffres sont repris, avec un certain retard, sur des cartes tout à fait officielles. Renseignez-vous dès maintenant.
>> Lire la suite

Pollution de l'eau et santé
Radioéléments
Les radionucléides sont des composés radioactifs qui, en se désintégrant, sont suceptibles d’emettre des rayonnements ionisants. Certains existent à l’état naturel, d’autres sont entièrement artificiels.
>> Lire la suite
Résidus médicamenteux
15 % de la population mondiale consomme 80% des médicaments. Les principaux médicaments utilisés sont ceux pour le système cardiovasculaire, pour le système nerveux central et l’appareil digestif.
>> Lire la suite
Matières plastiques
Tous les emballages utilisés pour les besoins alimentaires sont soumis à des régles très strictes dans l’ensemble de l’Union Européenne. L’article R. 1322-36 du Code de la Santé Publique indique que les matériaux utilisés pour le conditionnement de l’eau sont “traités ou fabriqués et utilisés de manière à éviter que les caractéristiques chimiques, microbologiques ou organoleptiques de l’eau ne s’en trouvent altrérées”.
>> Lire la suite
Dérivés chlorés
Le chlore peut réagir avec des matières organiques présentes dans les eaux brutes, comme les acides humiques ou fulviques et former des sous-produits de chloration (SPC). Les principaux sont les trihalométhanes (THM) et les haloacétates (HAA).
>> Lire la suite
Chlore
Le chlore est ajouté dans les réseaux sous forme d’eau de javel ou de chlore gazeux, en sortie de station de traitement, pour prévenir la contamination de l’eau au cours de son trajet dans les réseaux où des contaminations sont possibles, par des bactéries (gastro-entérites, salmonelloses) ou des virus (gastro-entérites, hépatites A et E). C’est un bactéricide utilisable sur l’ensemble du réseau et facile d’utilisation.
>> Lire la suite
Fluor
Pour l’élément fluor, les formes chimiques dominantes dans l’eau sont : les fluorures de sodium (NaF), de potassium (KF), de calcium (CaF2) et l’acide fluorhydrique (HF). Les fluorures se présentent généralement sous forme de complexes avec le silicium, le bore ou l’aluminium..
>> Lire la suite
Nitrates
L’azote est un composé naturellement présent dans la nature sur différentes formes. Les nitrates constituent le stade final de l’oxydation de l’azote.
>> Lire la suite
Pesticides
Les pesticides regroupent les substances naturelles ou de synthèse capables de prévenir, contrôler le développement d’organismes jugés indésirables. Ils sont généralement associés à un usage agricole mais ce terme englobe également les usages domestiques, de santé publique, de santé vétérinaire ou encore de voiries.
>> Lire la suite
Antimoine
L’antimoine est présent dans certaines soudures sans plomb (Sb/Sn) des réseaux de distribution publique.
>> Lire la suite
Aluminium
L’aluminium présent dans l’eau peut être isssu du ruissellement des sols, ou des sels d’aluminium qui sont utilisés dans les procédés de traitement de l’eau potable pour éliminer les particules organiques en suspension dans l’eau. Par ses propriétés chimiques, l’aluminium permet l’agglomération des particules organiques, qui se déposent sous l’effet de la gravité et qui seront ensuite filtrées. La grande majorité des sels de métaux utilisés se retrouve dans les boues en sortie de station d’épuration mais il peut il y avoir des traces dans l’eau du robinet.
>> Lire la suite
Arsenic
L’arsenic est présent naturellement dans plus de 200 minéraux. Dans les eaux souterraines, les teneurs sont faibles en dehors des terrains riches en sulfures
>> Lire la suite
Plomb
La limite donnée par le code de la santé publique est actuellement de 25µg/L et passera à 10 µg/L le 25 décembre 2013.
>> Lire la suite
Polluants physico-chimiques : normes de qualité
L’eau potable contient de très nombreux composés : les métaux lourds, les pesticides, nitrates, le chlore et ses dérivés, les substances médicamenteuses ou les radioélements. Certains de ces composés sont sans risque pour la santé en dessous d’un seuil donné, d’autres sont toxiques même à l’état de traces. Egalement, en plus de la concentration, le temps d’exposition est un facteur majeur sur la toxicité pour l’homme, ainsi que la possible additivité des contaminants. Il est donc diifficile d’évaluer les effets des composés de l’eau.
>> Lire la suite
Polluants microbiologiques
Les eaux superficielles, et à degré moindre les eaux souterraines, contiennent de nombreux microorganismes dont certains peuvent êtrenuisibles pour la santé humaine.
>> Lire la suite

Comment choisir ?
Les filtres
Des filtres à particules (les plus simples) jusqu’aux filtres à osmose inverse (les plus sophistiqués), les différents modèles de filtres à eau sont très nombreux sur le marché. Ils diffèrent tant par la technologie utilisée que par le prix ou encore le mode d’utilisation: en carafe, sous l’évier, sur le robinet ou sur l’espace de travail.
>> Lire la suite
Les eaux minérales
La composition des eaux minérales varient beaucoup d’une source à l’autre, selon le temps de parcours dans la roche et le type de roche parcouru. La classification peut se faire selon différents critères : la minéralisation et la composition physico-chimique de l’eau.
>> Lire la suite
L'eau potable selon les régions
Les procédés de traitements et la qualité finale de l’eau distribuée varient selon la géologie locale, selon la qualité de l’eau d’origine, souterraine ou de surface et selon la taille et les moyens économiques de l’usine de traitement des eaux.
>> Lire la suite

Interviews
Jean-Marc OURY
Pour cet ancien Directeur de la Générale des Eaux, l’eau potable est le produit alimentaire le plus contrôlé. Cependant la qualité finale repose sur la qualité des eaux prélevées et des contaminants possibles pour chaque région.
>> Lire la suite
George POPOFF
Pour le Délégué Général du Syndicat des Eaux de Sources, ancien chef de projets à l’AFSSA, les eaux potables sont bien contrôlées. Mais ça ne l'empêche pas de pointer les sujets qui fâchent sans langue de bois.
>> Lire la suite
Bernard BLAVOUX
Ce Professeur émérite à l’Université d’Avignon, hydrogéologue et géochimiste isotopique, retrace pour nous le parcours de l'eau minérale naturelle, qui explique ses propriétés favorables à la santé.
>> Lire la suite
Jean-Marie COMBEL
Pour ce consultant indépendant en qualité de l’eau, spécialiste des filtres, la filtration domicile est incontournable pour garantir l’absence de toute substance polluante. Il recommande le type de filtres le plus sophistiqué : à osmose inverse.
>> Lire la suite
Interviews Danone Waters: Evian, Badoit, Volvic
Nous avons donné la parole à plusieurs responsables de la filiale "Eaux" de Danone, qui produit des eaux minérales bien connues. Ont répondu à nos questions : Cathy Le Hec, responsable de l'association de protection de l’impluvium des eaux minérales à Evian, Frédéric Rene, vice-président chargé de la Recherche et du Développement, Isabelle Miclo, Responsable du service Qualité et Environnement d’Evian, et Philippe Lachassagne, responsable du service environnement et ressources en eau d'Evian.
>> Lire la suite
   
   
Qui sommes-nous ?       Contactez-nous      Mentions légales      FAQ      Liens utiles      Comité de surveillance      HON Code      Charte du site