guerir.org : tout faire pour mieux guérir du cancer, et le prévenir
   
     Accueil › Dossiers › Les omégas 3 › Conso : repérer les omégas 3 sur les étiquettes
   
DOSSIERS
 
Conso : repérer les omégas 3 sur les étiquettes
Le 29/10/2009
Mot-clé : omega 3
Les industriels de l'agro-alimentaire et la grande distribution adorent les allégations nutritionnelles, car le choix des consommateurs se porte plus facilement sur des produits censés leur apporter la santé. On distingue les allégations nutritionnelles qui décrivent la composition nutritionnelle de l’aliment (ex : «riche en calcium», «contient des fibres», «allégé en…») et les allégations de santé qui impliquent une relation entre l’aliment ou un de ses composants et la santé (ex : «le calcium renforce la densité osseuse», «le produit X réduit la cholestérolémie"). Qu'en est-il des Omégas 3 ?
 
Voici un point sur la signification des allégations nutritionnelles sur les omégas 3.

Allégations nutritionnelles quantitatives

Un aliment est « source d’acides gras oméga 3 » dès lors qu’il contient 15% de l’apport nutritionnel conseillé en acide alpha-linolénique (ALA = 2g/jour) ou en acide docosahexaénoique (DHA = 0,12/jour) de l’homme adulte pour 100 g, 100mL ou 100kcal

Un aliment est « riche en oméga 3 » s’il contient au moins 30% de l’apport nutritionnel conseillé en ALA et DHA de l’homme adulte pour 100g, 100mL ou 100kcal.

Allégations nutritionnelles fonctionnelles

Un aliment « participe/contribue au rééquilibrage des apports en acides gras oméga 3 » s’il est :
- source d’omégas 3 ou riche en oméga 3
- a un rapport acide linoléique /équivalent acide alpha linolénique inférieur ou égal à 5
- apporte des quantités raisonnables en lipides (inférieur à 33% de l’apport énergétique total) ou bien est riche en lipide (apport supérieur à 33% en l’apport énergétique total) mais apporte des quantités raisonnables d’acides gras saturés (inférieur à 30% des acides gras totaux).

Les acides gras « participent/contribuent au bon fonctionnement du système cardiovasculaire » :
- s’ils participent ou contribuent au rééquilibrage des apports en acides gras omégas 3
- et si la teneur en cholestérol n’excède pas 150 mg pour 100g ou 100 mL.
   
   
Qui sommes-nous ?       Contactez-nous      Mentions légales      FAQ      Liens utiles      Comité de surveillance      HON Code      Charte du site