guerir.org : tout faire pour mieux guérir du cancer, et le prévenir
   
     Accueil › Dossiers › Un sommeil réparateur › Les états de santé défavorables
   
DOSSIERS
 
Les états de santé défavorables
Le 03/08/2009
Mot-clé : sommeil
Certains états de santé sont liés aux troubles du sommeil. Les personnes anxieuses ou déprimées perdent facilement le sommeil par exemple. Mais cela peut également résider dans des phénomènes corporels. Revue de détail à envisager avec votre médecin traitant.
 
La dépression

La dépression est un état mental caractérisé par une lassitude importante, une dépréciation de soi, un pessimisme. Elle rend difficile les rapports sociaux et l'expression des sentiments. C'est une pathologie qui peut être très grave, bien plus qu'une déprime passagère, qui reste liée à un événement pénible mais finalement surmonté.

L'INPES a publié en Mai 2009 les résultats d'une grande enquête qui révèle qu'un Français sur 5 a été touché au cours de sa vie par la dépression, et de manière sévère dans un cas sur deux. 77 % de ces personnes ont noté des troubles du sommeil.

Les auteurs de l'étude notent que les médicaments psychotropes sont plus souvent proposés par les médecins généralistes consultés pour une dépression que les approches psychothérapeutiques, alors que, selon les recommandations, elles devraient représenter le traitement de base, particulièrement pour les dépressions peu sévères.

Pour agir contre la dépression, des méthodes naturelles sont aidantes : la luminothérapie, l'exercice physique, la cohérence cardiaque, un régime riche en Oméga 3, une attention renforcée aux autres et à l'intelligence du coeur pour vaincre les énergies négatives, ainsi que la stimulation de l'énergie vitale par des pratiques tirées des traditions asiatiques, comme l'acupuncture.

L'EMDR (Eye-Movement Desensitization and Reprocessing) est également une technique utile dans les cas où la dépression est liée à un épisode traumatique.

Le ronflement et les apnées du sommeil

Si vous ronflez (ou si vous subissez le ronflement de votre conjoint), attaquez-vous sérieusement au problème.

Le ronflement est le bruit du passage de l'air dans des voies aériennes rétrécies au niveau du pharynx. C’est une nuisance fréquente puisqu'on estime que plus de 40 % des adultes de plus de 50 ans ronflent de manière régulière. Il peut atteindre une intensité de 90 à 100 dB (comme le passage d'un camion).

Si votre conjoint remarque que le ronflement est interrompu par des périodes de silence ou des pauses, cela peut-être lié à une apnée du sommeil. Un symptôme qui peut provoquer des troubles plus graves qu’il n’y paraît et surtout une fatigue constante pendant la journée.

Pour diminuer le ronflement les pistes sont :
- traiter le surpoids éventuel,
- arrêter le tabac (cause d’inflammation des muqueuses de la gorge et du nez),
- arrêter l'alcool dans la soirée (relâche les muscles de la gorge pendant le sommeil),
- ne pas prendre de somnifère ou de tranquillisant (idem),
- éviter de dormir sur le dos si le ronflement se déclenche dans cette position. Pour s’en empêcher, certains cousent une balle de tennis dans le dos de la veste de pyjama.
- considérer une chirurgie ou la pose d’un appareil de radiofréquence (une électrode dans le voile du palais qui rétracte les tissus)
- utiliser un Dilatateur Nasal Externe qui permet d'élargir le passage nasal.

Pour les apnées du sommeil il existe des appareils qui régulent la pression de l’air inspiré grâce à un logiciel de détection des apnées, les CPAP (Continuous Positive Airway Pressure) ou en français « Appareil à Pression Positive Continue » (APAP).

Autres états

Le bruxisme (les dents qui grincent).

Le syndrome des jambes sans repos, les mouvements des membres, les terreurs nocturnes (parasomnies).

Les effets de la ménopause : découvrez-vous pour éviter d’avoir trop chaud, changez vos draps si vous transpirez, buvez, faites du sport.

La désynchronisation due au décalage horaire ou au travail décalé (les « trois huits »)

Votre sommeil est une défense naturelle contre le cancer.


Photo : olly - Fotolia.com
 
>> Lire la suite du dossier : Les remèdes du pharmacien
   
   
Qui sommes-nous ?       Contactez-nous      Mentions légales      FAQ      Liens utiles      Comité de surveillance      HON Code      Charte du site